L’assurance habitation est-elle obligatoire quand on est propriétaire ?

couverture

Le passage de locataire à propriétaire d’un logement offre bien plus de possibilités et moins de contraintes. Cependant, il existe toujours les mêmes risques contre lesquels il convient de se protéger. Or une fois propriétaire, est-il encore obligatoire de s’assurer ou est-ce juste fortement recommandé ?

Assurance habitation : non obligatoire, sauf en copropriété

La réponse de la législation est non. L’assurance habitation n’est pas obligatoire pour un propriétaire. L’exception qui confirme la règle est la copropriété, où au minimum une responsabilité civile doit couvrir le propriétaire envers non seulement la copropriété mais aussi les locataires, les voisins et les tiers.

Si l’assurance habitation n’est pas obligatoire, elle est fortement conseillée. En effet, si le propriétaire n’est pas couvert, tous les frais sont à sa charge : travaux d’entretien, défaut de construction, réparations, accidents. L’assurance habitation permet donc à chaque propriétaire de garder l’esprit tranquille.

Comment décider de son assurance ?

La nécessité de se couvrir ou non en tant que propriétaire dépend de certains facteurs, notamment le patrimoine mobilier et les dépendances. En gros plus le propriétaire possède de choses à couvrir et/ou exposées à un risque (vol, dégât des eaux, incendie…), plus il sera pertinent de souscrire une assurance, laquelle possèdera évidemment les garanties adaptées à sa situation.

Il peut aussi souscrire à des garanties complémentaires pour mieux assurer ses arrières : dommages électriques, rééquipement à neuf, protection juridique familiale… A noter que la Garantie des risques locatifs, destinée à couvrir le propriétaire notamment en cas de loyers impayés, a été remplacée début 2018 par la garantie visale, une caution qui s’adresse au locataire.

Groupama et son assurance habitation propose ce type de garanties dans ses contrats.

L’assurance multirisque habitation

Il sera généralement conseillé de souscrire à l’assurance multirisque habitation. Elle couvre tous les biens du propriétaire qu’il s’agisse de ceux « immobiles » (le bâtiment lui-même et les biens qui y sont directement attachés) ou les biens meublés, en plus d’assurer la responsabilité civile. Les dépendances sont concernées de même que les jardins si des biens meublés s’y trouvent, mais les piscines nécessiteront une extension.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>